Devenez Créateur, session 2022

Il y a deux ans le projet d’une université d’été à l’ICES naissait d’une triple conviction :

            La première : beaucoup de nos jeunes éprouvent de l’inquiétude face au monde. Cette appréhension est plus morale, mais trop exclusivement nourri de références et de préoccupations matérielles.

            La deuxième : la meilleure façon de combattre le réflexe de repli sur soi et de rétractation devant les incertitudes contemporaines et d’entrer en contact avec le monde de la création, mais dans un univers accessible à tous et où l’accueil face aux jeunes curiosités est tout de bienveillance.

            La troisième : une telle expérience de l’élan créateur mérite un cadre et un champ d’application appropriés. Ce décor, c’est l’enchanteur château de Flocellière, et le terrain d’expérimentation, c’est le Puy du Fou : image vivante de ce que peut accomplir l’imagination créatrice. 

Le franc succès de la première édition a pleinement confirmé ces intuitions. L’allongement voulu de la durée de session a permis de libérer et d’approfondir les échanges informels entre étudiants. Or, ces entretiens ont entre autres révélé chez beaucoup de jeunes un état d’esprit qui laissait déjà percer beaucoup de leurs questions en fin de conférence, tout particulièrement face aux ambitions hautement, nettement et fièrement formulées par certains entrepreneurs de haut vol. Et pourtant, que d’exemples avait-il sous les yeux d’entreprises, de projet, d’invention et de modèles culturels tout aussi inventif et souvent plus originaux. Aussi nous sommes-nous sentis comme impérieusement poussés, au sein même de cette session, vers le thème de la suivante : « Le courage de créer ». Mais distinguer le courage de l’audace, de la bravoure, de tous les élans trop peu réfléchis, c’est aussi lui ménager la possibilité d’un recul réfléchi de points : il y a un courage de renoncement du différé, sinon même de la création mesurée. Notre siècle révère le courant et son flux, au point de suspecter tout mouvement à rebours d’être réactionnaire. Or, ne jurer par le sens de l’histoire est-ce autre chose que de conformer à la loi qui régit tout objet physique, en lui imposant sans retour flèche du temps et inexorables principes de dégradation de l’énergie ? Est-ce autre chose finalement que de consentir à l’entropie générale ? En revanche, monter le cours des âges, revisiter le passé, nouer avec ses racines, lutter contre la détérioration que le temps inflige à nos patrimoines, pourrait bien participer d’une saine réaction à condition bien sûr de fuir toute forme de ressentiment contre le temps présent. C’est dans ces directions que nous espérons approfondir la perspective précédemment ouverte par les thèmes de l’élan créateur et de la fécondité créatrice : dans le sens d’une action efficace, lucide, maîtrisée, qui se mettent au service du bien commun, et n’exclut pas le brio, en somme qui fasse honneur à la création dans son ensemble. 

Photos copyright : ©️ ICES / David Fugère

2 réflexions au sujet de « Devenez Créateur, session 2022 »

    1. Bonjour Madame, je viens de voir l’inscription de votre fille, je pense que la question n’est plus d’actualité.
      Merci beaucoup de l’avoir fait ! N’hésitez pas à en parler autour de vous
      Bonne journée
      Cordialement

      J’aime

Répondre à BONNISSEAU CARINE Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s